tophcstimier top_home top_facebook
mardi 4 décembre 2018
Informations diverses
Les filles clignotent. Fortes de leur deux succès consécutifs face au deux équipes genevoises de...
dimanche 18 novembre 2018
Restauration à la Clientis Arena
Venez nombreux déguster une bonne fondue lors des matchs de la première ! Prix : 19.- par...
vendredi 9 novembre 2018
Infos en vrac
Succès du Swiss Ice Hockey Day (SIHD) 2018 La fêtes de la glace chapeautée par l'association des...
Groupe E. Greenwatt
Mircea Tudor Scan Tech SA

St-Imier s'impose sur le tard à force de ténacité.

Les joueurs du HC St-Imier auraient dû dessiner leur succès au cours de la première période déjà alors qu'ils ont évolué avec un joueur, voire deux de plus sur la glace. Mais leur manque de tranchant, de vitesse aussi a créé du mouvement devant la cage adverse conduit à un match indécis. Jouée sur un faux rythme, la rencontre entre Oberlandais et Jurassiens bernois a mis passablement de temps pour véritablement démarrer. En fait il fallut quarante minutes pour que le jeu s'élève d'un ton et voir enfin les fines gâchettes des visiteurs se mettre en évidence plus précisément, au point de modifier le tableau d'affichage. Les joueurs d'Unterseen-Interlaken s'offraient eux aussi des opportunités pour prendre l'avantage mais Frédéric Dorthe refusait la révérence parfois aussi sauvé par ses montants. Si d'aventure ce fut l'équipe locale qui aurait peu tromper la vigilance du portier des visiteurs, il y a fort à parier que St-Imier ne serait pas rentré d'Interlaken avec une victoire. Le blanchissage du gardien imérien n'en est que plus méritoire. Le match s'était enfin débridé durant l'ultime tiers-temps et les éléments s'accéléraient. « Je n'étais ni confiant ni soucieux, il fallait que la situation se décante et nous avons été meilleurs mentalement et physiquement, c'est preuve que nous avons du caractère et un bon esprit d'équipe » confiait Michael Neininger après la dernière sirène. Mais à l'avenir ses joueurs feraient bien d'être plus tranchants notamment dans les situations spéciales, histoire de montrer plus rapidement qui sont les patrons sur la glace.

 

La Clientis Caisse d'Epargne de Courtelary partenaire officiel du Moju.

Il est grand temps de se réjouir, La Clientis Arena s'est édifiée en un majestueux bâtiment au bord de la Suze, synonyme de lien régional si l'en est. Or dans la pérennité du hockey sur glace dans le vallon et des clubs qui y sont implantés, La Clientis Caisse d'Epargne de Courtelary va au-delà de l'appellation de la patinoire. Elle est devenue le partenaire officiel du Moju (mouvement junior du HC St-Imier). Conjointement avec les dirigeants du club phare de la région, ils se sont engagés dans la formations de la jeunesse avec comme objectif "d'alimenter" en joueurs les clubs qui militent sous le chapiteau de la Clientis Arena. L'école de hockey, le Moju, sont les prémices de ce sport très établi et apprécié dans la région, la première équipe du HC St-Imier en est un ambassadeur dans une bonne moitié de la Suisse.

Un essai dans le cadre de l'école de hockey sera organisé les samedi 10 et 24 novembre prochains, ouvert à toutes et à tous. Ceci gratuitement avec des équipements à disposition, mais il est conseillé de se munir de patins, casque (hockey, ski ou vélo), gants. Pour de plus amples informations, vous pouvez joindre Pascal Stengel au 079 794 28 24 ou tout autre membre du comité, à consulter sur le site du HC St-Imier, www.sainti-bats.com. (gde)     

Résultats :

Unterseen-Interlaken – St-Imier   0-3

Prochains matches :

Samedi 13.10.18     20h15 Saastal – St-Imier

Et pour plus d’information sur l’ensemble du club, rendez-vous sur www.sainti-bats.com le site internet des jaunes et noirs.

Légende photo:

L'école de hockey vous accueille avec plaisir avec le soutien de la Clientis Caisse d'Epargne. Si vous pensez région, sport et visibilité, pensez HC St-Imier.

 

Ecole de hockey

 

 

un site EXES sàrl